Démarche artistique

« Dans le monde d’aujourd’hui, « voir » ne suffit plus : il faut comprendre, analyser, expliquer, catégoriser. Le cerveau logique est sans cesse sollicité. Organisation du temps, de l’espace, gestion des émotions, des relations. Les sens primitifs sont étouffés, relégués au rang inférieur. L’instinct et l’intuition n’ont plus beaucoup d’espace dans notre quotidien. Nos obligations prennent le dessus et deviennent les maîtres de nos vies.

Mais mon œil, lui, n’a pas dit son dernier mot. Car depuis toute petite, c’est lui qui guide ma vie. Lui qui scrute les variations de lumière, qui comprend les couleurs, qui étudie les formes. Alors quand je lui ai enfin donné un outil pour s’exprimer et que je lui ai laissé le contrôle de mes mains, et qu’en plus je lui ai fait découvrir que les couleurs pouvait naître sous sa directive, mon œil s’est connecté avec mon instinct, mon enfant intérieur et a commencé à raconter des histoires. Mes histoires. Remplies de forêts, de lacs, de brume, de montagnes. Remplies de mon enfance dans les Alpes et de ma vie d’aujourd’hui dans les Laurentides.

liliflore artiste peintre 2016


S’imprégner d’une vision, ressentir la brume, entendre le murmure d’une montagne… puis ensuite peindre, comme en rêve, comme si j’étais là… face à face avec ce paysage que je contemple, admirative.

Très influencée par les Impressionnistes, mais également très attirée par la démarche des Automatistes, mon travail dénote d’un grand besoin de liberté et oscille entre deux mondes : le figuratif et l’abstraction. Chaque toile débute avec une trace ou une texture, tout comme un diamant cristallise autour d’une poussière. Et la rapidité de séchage de l’acrylique me permet de construire ma toile en couches successives, chacune étant un personnage plus ou moins important dans l’histoire finale.

Lorsque je peins, mon attention est particulièrement concentrée sur mon intuition: je ne veux pas penser à un résultat, je ne veux pas m’emprisonner dans la satisfaction d’une attente ou dans le perfectionnisme. Peindre est pour moi un chemin. La destination n’a que peu d’importance. Je veux garder cette liberté qui nous glisse si facilement entre les doigts dans notre vie quotidienne. Et alors chacun peut voir un reflet de sa propre liberté dans mes toiles : le souvenir de vacances en montagne, l’envie de se promener dans une forêt ou tout simplement le bonheur simple de contempler un paysage…

Et ma joie de pouvoir partager avec vous ces moments de liberté.»

Signature LiliFlore

Biographie

Née en 1980 à Annecy, au cœur des Alpes françaises, LiliFlore (de son vrai nom Aurélie Barbe) a toujours été fascinée par les splendeurs de la nature. Tout naturellement, comme beaucoup d’enfants, elle a commencé à dessiner ces splendeurs aux crayons de couleur. Sa mère, elle-même artiste peintre, lui a transmis le goût de créer et surtout, la conscience de la valeur de l’effort.

L’art s’est fait ensuite plus discret dans la vie d’Aurélie et ce n’est qu’à son arrivée au Québec, à 27 ans (en 2007), qu’elle décida d’exprimer pleinement son émerveillement vis-à-vis des beautés de la nature. Les couleurs de l’automne québécois y furent pour beaucoup, et l’on retrouve souvent ce thème dans ses peintures: c’est la naissance de LiliFlore, artiste peintre.

Après quelques ateliers de peinture où elle découvre avec joie la technique de l’huile, LiliFlore décide dans un premier temps de faire grandir sa pratique de façon autodidacte. L’exploration devient alors son maître. Quelques grands peintres, qui ont bercé son enfance, sont bien sûr dans son esprit, tel Pablo Picasso et sa facilité à déstabiliser par son originalité, Vincent Van Gogh et ses couleurs fauves, et Monet, le peintre de l’eau.

À 32 ans, elle décide enfin d’avoir un espace atelier chez elle à Montréal, et dès le printemps 2013, les toiles commencent à remplir rapidement son univers. Mais ce n’est que le début de l’aventure…

En 2014, son besoin incessant d’explorer l’amène à essayer l’acrylique, puis l’abstrait, et depuis, LiliFlore participe à de plus en plus de symposiums et d’expositions. Son impérieuse envie de relever des défis l’amène à parfaire sa technique en réalisme, et en 2016, les animaux sont les rois dans ses peintures. 2017 commence avec un déménagement pour se rapprocher de sa source d’inspiration : la nature. La voilà maintenant installée dans les Laurentides, au coeur des montagnes.

La peinture permet à Lili d’exprimer ce qui vibre au fond d’elle même, mais c’est sa créativité qui nourrit cette peinture ! LiliFlore décide alors de partager ses expériences sur la créativité et devient auteure, blogueuse, conférencière. Cette impérieuse envie de partager l’amène également à devenir professeure de peinture depuis l’été 2017. Car si créer est pour elle l’essence de la vie, transmettre en est l’étincelle…

Artist statement

Born in 1980 in Annecy, in the heart of the French Alps, LiliFlore (otherwise known as Aurélie Barbe) has always been fascinated by the beauty of nature. Naturally, like many children, she began by documenting this beauty in colored pencil. Her mother, herself a painter, passed on the desire to create and, above all, an awareness of the value of effort.

Art quietly worked itself into Aurélie’s life: a few watercolors, several sketches, and some photos saw the light of day from time to time. But it wasn’t until she came to Quebec in 2007 that she chose to fully express her awe at the wonders of nature. Quebec’s fall colors played a big role, and they are a recurring theme among her artwork. And thus, the painter LiliFlore was born.

The palette knife is her tool of choice and oil paint her preferred medium, but since the spring of 2014 she has been playfully experimenting with acrylic, giving rise to her first abstract paintings. Whatever the medium, her work is a fusion of light, contrast, and bright colors.

« Even with my abstract paintings, trees, animals, or oceans are never far away. For me, painting is a way to express the gratitude I feel every day from living on such a beautiful planet. It’s a way for me to thank Mother Nature. Just as a child presents his mother with a drawing to say he loves her… »

                Signature LiliFlore

Je m'inscris!Recevez le guide du matériel de base en peinture acrylique en vous inscrivant